jeudi 2 février 2017

Le marché de Kashgar

Ce marché très particulier et spectaculaire existe depuis plus de 2000 ans. C'est un des plus importants de Chine même si l'on se sent plus en Orient qu'en extrême Orient.

Depuis quelques années, vu l'ampleur prise par cette foire hebdomadaire, mais aussi suite aux événements et attentats, le marché a été séparé en 2 parties dont l'une est restée en centre ville pour devenir un bazar....on pourrait dire un souk à la musulmane...et est ouvert tous les jours, même si le dimanche reste plus fréquenté.




On y trouve de tout : artisanat, musique, poteries,, chapeaux et vêtements colorés...de l'électroménager, des forgerons, des charpentiers, des dinandiers,....


La seconde partie : le marché au bétail à été installé à la périphérie et ne fonctionne que le dimanche.
Les paysans viennent vendre et acheter et affluent de bien au-delà du Xinjiang, certains viennent des pays voisins (quand les frontières sont ouvertes). Ce qui fait événement chaque semaine, il règne ici une ambiance très particulière où l'on oublie totalement être en Chine.













Après négociations, les participants se régalent aux étals de viandes grillées et aux restaurants de plein air.



Ici le mouton est servi rôti, en chiche-kebab,...mais l'on déguste aussi du riz, des pâtes, des youtazi (petits pains cuits à la vapeur,...










dimanche 29 janvier 2017

La route de la soie - Kashgar

Le désert du Taklamakan est un immense désert de sable aux vents violents, aux températures extrêmes, fait de hautes dunes. Surnommé “Mer de la mort“ par les caravaniers de la route de la soie.
La forteresse de Jiayuguan marque, à cette époque, la limite de la Chine "civilisée" et du monde des "Barbares", pour les caravaniers c'est le monde de l'extrême. 
Kashgar est une oasis d'accueil, la dernière de la route de la soie en Chine, située à l'ouest du pays, proche de la frontière du Tadjikistan et du Kirghizistan.

Le Turkestan oriental est aussi une région minière que les chinois ont intégrée au pays, engendrant de nombreux conflits avec les Ouïghours.














C'est après plus de 2 jours de train, dont une grande partie avec une locomotive diesel, que longeant le désert dans une poussière sableuse aveuglante et une chaleur torride nous arrivons à Kashgar, kachgar, Kashi.

Passés les imposants contrôles, nous avons l'impression d'arriver dans une ville arabo-orientale. 

Visitez les photos choisies dans la collection la Passante en Asie : album - au pays des ouïghours - Kashgar, bientôt un dossier plus complet sur le site.

dimanche 1 novembre 2015

Et voilà le retour


Maintenant il faut trier les photos entre :
le travail de la Passante voyageuse (sa collection d'images, de ressentis,  de rencontres et d'émotions) 


                                                           .....et celui de la chercheuse de Moi(s) et de sa quête plastique.

jeudi 10 septembre 2015

Collection de biennales


Venise si proche et pourtant si dépaysante au moment des biennales.

La Passante collectionne les biennales dont chacune révèle des atmosphères et ambiances particulières.


Venise vit sur,... autour,...et avec l'eau, chaque voyageur approche des lumières, des crépuscules, des sensations particulières à cette "lagune-ville"


La collectionneuse récupère et rapporte des échantillons.....d'eau....entre autre.



Lors des biennales s'ajoute une foule contemplative d'amateurs d'art et de créateurs, la Passante se mêle, écoute,...et engrange tout pour itinérance, la collection des petits voyages en Europe qui complète celle des voyages plus longs.

A bientôt au retour d'octobre.




lundi 13 avril 2015

Suivez la passante...

                                       ... dans son travail d'art plastique sur : http://viala-artactuel.blogspot.fr

Martine Viala parle de sa démarche et de l'organisation de sa prochaine exposition au Musée Départemental à Gap, de mai octobre 2015.




52 films de recherche et création présentés en installation.

vendredi 2 janvier 2015

Vœux 2015


Pour une nouvelle année de voyages, de collecte et de préparation de livres pour la Passante